Brassens, lettre à Toussenot

17 et 24 mars 2018

Brassens, lettres à Toussenot

Une pièce de Georges Brassens, Roger Toussenot, Nicolas Fumo, Vincent Mignault

Genre : Spectacle musical – Tout public – Durée : 1h20

“Deviens l’artisan de ton âme, le musicien de ton silence, l’écrivain de ton génie.”
Voici ce qu’écrivait Georges Brassens à Roger Toussenot, quelques années avant “Le Gorille”.
Toussenot, le Philosophe, provoque intellectuellement Brassens, le Poète. Au fond de l’impasse Florimont, chansons et coups de gueule baignent d’insolite la misère quotidienne.
Accompagné de sa Muse, reflet espiègle de son imagination, Georges dévoile les contours de son univers poétique et libertaire.

Distribution :

Nicolas Fumo, Amélie Legrand, Vincent Mignault et Léa Pellin.

Presse :

“ On entend d’abord l’artiste puis Brassens paraît accompagné de sa muse. Chatte et primesautière, si différente de ” l’ours bourru ! “, elle interprète à capella et fort joliment ses chansons. Notre avis : C’est émouvant, on est nostalgique. ”
LA PROVENCE

“ Le spectacle présente un pan méconnu de la vie de l’artiste à travers les écrits d’une grande richesse humaine et littéraire qu’il adressait à son ami philosophe avant d’être connu. Trésor de la littérature d’un poète doté d’une âme soignée, d’une grande pudeur et dont la renommée n’est plus à faire ”
LE PROGRES

“ Vincent Mignault, en Brassens, n’essaye pas de copier ou imiter Georges. Il offre un naturel percutant et convainquant. Sans postiche ou maquillage, nous avons vite l’impression que Brassens avait ce visage plus jeune. La pipe au bec, il se questionne et nous retrouvons les réflexions du chanteur. ”
LE SURICATE MAGAZINE

“ Un vrai travail d’auteur, très documenté, la mise en scène a l’élégance de se déployer dans une scénographie épurée, conçue pour favoriser l’appropriation de l’intimité du poète. Cette escapade littéraire et musicale ressuscite la flamme et l’impertinence du “rejeteur” d’hypocrisie. ”
LA TERRASSE

“ Pur enchantement ! Ces lettres tracent une trame qu’il est agréable de suivre dans une mise en scène poétique. La scénographie simple à l’instar du poète, sa secrète intimité reflète. Sur scène on retrouve la flamme, l’impertinence, du rejeteur d’hypocrisie ”
LE RIDEAU ROUGE

“ Une grande humanité se dégage de ce spectacle qui fait découvrir cet homme pas encore connu qui deviendra celui que l’on sait. Un moment de théâtre enrichissant et touchant où se mêlent poésies, chansons et humour. On sort avec l’envie d’en connaître plus et de plonger dans cette correspondance. ”
PARIS TRIBU.COM

“ Hommage au Brassens des années de misère dans un spectacle où il n’y a rien à jeter.Un jeu de lecture passionnant mêlé d’amitié, d’humanité et d’une vérité de vie comme peu de gens savent l’écrire; Une mise en scène aboutie où la subtilité a l’essence de l’humain.A voir, à lire et à voir de nouveau. ”
THEATROTHEQUE

BilletReduc :

Génialissime ! 10/10
“ Quatre comédiens brillants et généreux dans une pièce pleine d’humour, de poésie, de surprise, d’amour et d’amitié. Des lettres sublimées par une mise en scène astucieuse et une scénographie parfaitement travaillée. Vraiment, cette petite pépite mérite son succès. Mention particulière à l’excellente Laure-Estelle Nézan dont le talent et la présence sont incontestables. A voir absolument ! ”

Percutant 10/10
“ Une ode a la liberté , sans concession Avec Le mot juste beau et simple en même temps! Cela donne envie, pour ma part de redécouvrir plus en profondeur ce libertaire génial ! Les acteurs sont vifs , investis et drôles…aussi. on a le sourire aux lèvres et les yeux humides . J’adore ”

ORIGINAL 9/10
“ Spectacle très surprenant et intéressant – Cette présentation de lecture de lettres est très originale – Acteurs très bons, bonne diction enfin bref, très bonne soirée. ”

Galerie photos :

© Crédit photo: David Bakhoum