Edito

Deux ans après l’ouverture, le théâtre de Poche Graslin se porte plutôt bien humainement et artistiquement.
L’âme du théâtre, son lifting ainsi que la programmation toujours aussi exigeante ont su séduire un public de plus en plus nombreux.
Avec sa capacité de 100 places, le théâtre est un endroit de proximité.

Il favorise les rencontres avec les artistes après chaque spectacle et renforce les liens noués au fil du temps qui permettent une grande affinité et fidélité du public.

Nous sommes animés par une folle envie de faire découvrir des petites pépites, des talents en herbe, de nouvelles créations, ainsi que des personnalités.

Le théâtre de Poche est très fier de vous annoncer qu’il a reçu des artistes récompensés aux Molières 2016 Eric Bouvron, Hervé Devolder, Jacques Mougenot et 2007 Julien Cottereau.

A la rentrée nous avons l’honneur de recevoir Monsieur Romain Bouteille, réel monument dans le milieu théâtral. Il est l’auteur de nombreuses pièces et le fondateur de la troupe du Café de la Gare, avec Coluche.
C’est une forme de reconnaissance d’accueillir un tel personnage, car il s’agit à travers lui de réaffirmer l’identité du Théâtre de Poche Graslin. Ses textes sont à mourir de rire, et d’une finesse à nulle autre pareille.
Nous avons reçu en résidence Julien Cottereau du cirque du Soleil avec sa dernière création très chère Afrique mise en scène en collaboration avec Margot Meyer. Ce spectacle d’après une histoire vraie sera programmé à nouveau en novembre.

Ce trimestre sera coloré par des comédies musicales, avec la brillante Isa Fleur, qui se produira dans la Cantatrice Chaude, Do ré mi fa Fashion, L’homme de Riom ainsi que Les Sand Sister qui viendront nous enchanter pour votre plus grand plaisir.
Pour conclure, notre coup de cœur en fin d’année « Album de famille », spectacle touchant, bouleversant, magistralement interprété et rebondissant de tendresse… à voir absolument !

Notre objectif est de répondre aux attentes de nos spectateurs qui cherchent lieu dont la programmation propose une large palette théâtrale, à l’image des petits théâtres parisiens.

Pour information, le théâtre de poche a accueilli plus de 60 élèves sur ces deux saisons.
Ces cours sont dispensés par des professeurs de théâtre nantais issus des Cours Florent, ainsi que du cycle professionnel du Conservatoire de Nantes.
Tout au long de l’année, les professeurs et les élèves conçoivent de véritables créations, de l’écriture à la scénographie.
Les spectacles de fin d’année qu’ils nous offrent sont de grande qualité.

Nouveau challenge ; nous accueillons une école professionnelle au sein de notre lieu, en partenariat avec le TPN, dirigé par Régis Florès. Elle dispensera sur trois ans des cours de théâtre, mime, clown, écriture, histoire de l’art ainsi que des stages avec différents intervenants dont Julien Cottereau.